Les ondes électromagnétiques ont envahi notre quotidien : Wi-Fi, 4G, Bluetooth… Que ce soit sur nos téléphones portables, tablettes, ou via les objets que nous connectons, nous y sommes constamment exposés. Indépendamment de ce qu’en disent les opérateurs de téléphonie mobile, les ondes électromagnétiques seraient à l’origine de nombreuses interférences et les autorités sanitaires appellent à la suspicion.

 

Comment fonctionne le patch anti-ondes ?

Ces patchs jouent un rôle de protection anti-rayonnement en réduisant la quantité de rayonnement émis par le Smartphone. Selon le type de patch utilisé, le fonctionnement peut être différent, mais généralement le patch émet des ondes à la même fréquence que le téléphone portable pour contrer ses effets néfastes. En plaçant le patch anti-ondes à un endroit précis de votre téléphone portable, vous pourrez réduire la quantité d’ondes électromagnétiques absorbées par votre corps.

Cependant, il ne sera pas plus difficile qu’avant lorsque vous surfez sur Internet ou utilisez des applications. L’utilisation correcte du patch anti-ondes n’affectera pas la qualité de réception du téléphone portable où il se trouve. Le patch ne fera que réduire le nombre d’ondes radiofréquences reçues par l’utilisateur du téléphone mobile, et n’empêchera pas la transmission et la réception d’ondes entre le téléphone mobile et l’antenne relais. Quant à votre santé et votre énergie, n’ayez pas peur, la plupart des patchs sont inoffensifs à ce niveau.

Combien coûte un patch anti-ondes pour Smartphone ?

En règle générale, un minimum de 30 Euros HT est requis pour l’achat d’un dispositif anti-ondes. Les patchs anti-ondes conviennent à toutes les marques de téléphones portables : IPhone, Samsung, Huawei, BlackBerry, Nokia, Wiko, Xiaomi, LG, Sony, etc. Certaines marques proposent également une variété de designs, et peuvent choisir la couleur selon leur propre goût (argent, or, or rose, etc.).

 

Comment se servir d’un patch anti-ondes pour Smartphone ?

L’usage d’un patch de protection fazup est différent selon la marque du Smartphone. En général, ce dispositif est placé au dos de l’appareil mobile afin de bloquer les effets des ondes électromagnétiques. Certains de ces patchs anti-ondes requièrent un emplacement spécifique afin qu’ils soient efficaces. Mais là aussi, cet emplacement varie selon la marque du téléphone portable.

D’une manière générale, le patch doit être placé plus près de l’antenne du téléphone. Cela lui permet, dès qu’il soi placé, d’absorber le rayonnement des ondes émises par le téléphone.

Le patch anti-ondes peut s’user avec le temps. Afin de réduire ce risque, il est conseillé de couvrir votre téléphone sans fil avec une housse.

 

Y a-t-il d’autres mesures à prendre pour se protéger des ondes ?

Bien que les patchs anti-ondes se soient avérés être une aide quotidienne précieuse, ils ne doivent pas vous empêcher de prendre des mesures supplémentaires pour limiter votre exposition aux ondes électromagnétiques. Voici quelques exemples faciles à appliquer :

  • Restreindre l’utilisation des téléphones portables, en particulier le temps de conversation
  • Éviter d’utiliser les Smartphones dans les zones avec des réseaux pauvres ou saturés (par exemple : conduire, prendre les transports en commun)
  • Choisissez un téléphone avec un faible DAS (Débit d’absorption spécifique)
  • Utiliser un kit mains libres